DAKOTA DU SUD

GIF

Le Dakota du Sud est un État du nord des Etats-Unis. L’agriculture est l’activité économique dominante. Il est politiquement très conservateur et républicain. La France y est peu représentée.

I- Présentation générale :

En 2016, le Dakota du Sud comptait environ 8,5 millions d’habitants.

Sur le plan politique, le gouverneur est le Républicain Dennis Daugaard, élu en 2010 et réélu en 2014. Les deux chambres du Congrès du Dakota du Sud sont dominées par les Républicains. Au niveau fédéral, l’État est représenté par deux sénateurs, le Républicain John Thune, élu en 2004 et réélu en 2010, et le Démocrate Mike Rounds, ainsi qu’un représentant républicain, Kristi Noem, élue en 2010. Le Dakota du Sud est un État très conservateur et républicain. Aux présidentielles de novembre 2016, 62% ont voté pour Donald Trump contre 32% pour Hillary Clinton.

Sur le plan économique, l’agriculture constitue la première activité du Sud Dakota. C’est le 2ème producteur de lin, de graines de tournesol, et de foin du pays. Cette tradition agricole a poussé l’industrie vers la spécialisation dans le secteur agroalimentaire. Les principales productions sont la production d’éthanol, le conditionnement de viande, l’industrie du textile et du papier. L’État tente de diversifier son industrie, en investissant dans les secteurs de l’électronique et de l’informatique.

Le tourisme est la 2ème industrie de l’État. Plusieurs hauts lieux touristiques s’y trouvent comme le Mont Rushmore, les Badlands, la région des Blacks Hills. Le PIB du Dakota du Sud est de l’ordre de 48 Md$. Le taux de chômage est de 2,8% en décembre 2016.

Le Dakota du Sud regroupe 25 universités et 53 300 étudiants. L’University of South Dakota est la plus importante.


II – Présence française :

Le Sud Dakota n’abrite aucune Alliance française ou école d’immersion en français.
Sur le plan économique, la France est son 10ème client dans les secteurs de l’informatique, l’électronique et l’agronomie. La présence économique française dans l’Etat est toutefois très faible avec seulement une représentation d’Essilor et une usine de fromages Bel à Brookings.

Sur le plan culturel, deux associations promeuvent la langue française : le Cercle Français à Augustana College et Francophones à Sioux Falls. Les principaux partenariats universitaires bilatéraux sont entre la South Dakota University et l’INP de Toulouse, ainsi qu’entre Northern State University et l’Université de Picardie Jules Vernes Amiens, Université Blaise Pascal, et l’ESC Rennes School of Business. Le niveau de collaborations scientifiques avec les laboratoires français reste très faible.

On compte 39 Français inscrits auprès du Consulat général de France à Chicago (janvier 2018). Un Consul honoraire (M. Cédric Fichepain) est basé à Omaha (Nebraska).

Liens utiles

Les Consuls honoraires
Les établissements scolaires
Les associations françaises, franco-américaines et francophones

Dernière modification : 23/02/2018

Haut de page