Visite du conseiller scientifique d’Argonne National Laboratory et de l’Université de chicago.

Dr. Yves Frénot est le conseiller scientifique basé à l’ambassade de France à Washington depuis Septembre 2018. C’était sa deuxième visite à Chicago depuis sa nomination. La visite s’est déroulée ce lundi 15 avril et a été l’occasion de visiter le laboratoire Argonne, puis de rencontrer l’ensemble des lauréats FACCTS 2019.

JPEG

De gauche à droite : Mégane Chesné (Deputy Scientific Attaché, Consulat de Chicago), Lee Zachos (Laboratory Partnerships and Outreach Manager, ANL), Greg Morin (Director of the Office of strategy, ANL), James Dat (Scientific Attaché, Consulat de Chicago), Venkat Srinivasan (Director, Argonne Collaborative Center for Energy Storage Science, ANL), Kawtar Hafidi (Associate Laboratory Director, ANL), Yves Frénot (Scientific Counselor, Ambassade de France à Washington, D.C)

La visite d’Argonne National Laboratory (ANL) a permis à l’équipe du service scientifique (SST) composée du Conseiller, de l’Attaché Scientifique et de son adjointe, de rencontrer les responsables d’Argonne et de discuter des partenariats entre le laboratoire et la France, en particulier avec CEA Saclay. Argonne fait
partie depuis 2014 du programme France And Chicago Collaborating in the Sciences (FACCTS). Ce programme a pour but de favoriser les collaborations scientifiques entre équipes de recherche françaises et américaines, et plus spécifiquement avec les équipes de l’Université de Chicago, d’ANL et du Fermilab. En 2019, pour sa onzième édition, seize projets de recherche ont été sélectionnés et seront
soutenus en 2019-2020 pour un montant total de $292.700 dans les domaines des sciences physiques, de l’astronomie, de la géophysique, des sciences biologiques, de l’écologie, et en médecine.

Greg Morin, le Directeur Stratégie d’ANL a présenté les projets d’avenir du laboratoire et leurs axes stratégiques de développement tels que le stockage de l’énergie, et sa volonté de continuer et de renforcer les partenariats avec les institutions françaises.

JPEG

Les membres du SST se sont ensuite rendus sur le campus de l’Université de Chicago pour rencontrer la majorité des lauréats FACCTS 2019 issus des départements de physique, chimie, et de biologie de UoC. Les lauréats présents ont pu discuter des différents projets qu’ils ont en partenariat avec les institutions
françaises telles que l’Ecole Polytechique, le CERN, l’Institut Astrophysique de Paris, l’Ecole des Mines, CEA-Saclay, le Laboratoire d’IN2P3 ainsi que plusieurs universités.

Dernière modification : 18/04/2019

Haut de page